Déterminants de la santé

« Les déterminants sociaux de la santé (DSS) peuvent être compris comme les conditions sociales dans lesquelles les personnes vivent et travaillent. Leur étude s’attache à montrer l’impact du contexte social sur la santé mais aussi les mécanismes par lesquels ces déterminants l’affectent. Ce concept trouve ses sources dans les années 1970, à partir de critiques suggérant que la recherche et l’action publique devraient être dirigées plus vers les sociétés dans lesquelles les individus vivent que vers les individus eux-mêmes. Il s’agissait de passer d’un service fourni aux personnes lorsqu’elles étaient malades à un programme de santé publique qui les aiderait à rester en bonne santé. Les DSS conditionnent la façon dont une personne dispose des ressources physiques, sociales, économiques et personnelles pour satisfaire ses besoins, ses aspirations et s’adapter à son environnement. Si la question des DSS évoque les inégalités sociales de santé, il est important de faire une distinction entre DSS et déterminants sociaux des ISS. Certaines interventions peuvent avoir pour effet d’améliorer l’état de santé moyen d’une population, tout en aggravant dans le même temps les inégalités sociales de santé. Les exemples, liés à l’introduction d’innovations qui ont eu pour résultat d’accroître les inégalités, ne manquent pas. »

Lang Thierry. Inégalités sociales de santé. Les tribunes de la santé 2014 ; 43 : 31-38. En ligne : https://www.cairn.info/revue-les-tribunes-de-la-sante1-2014-2-page-31.htm