Publié le 03 octobre 2023

Coccinelles

Ajouter aux favoris :

Région
Provence-Alpes-Côte d’Azur
Public
Jeune enfant
Professionnel de santé, du social, de l'éducation
Milieu de vie
Éducatif
Thématique
Approche transversale
Type de ressource
Les programmes et actions
Porteur
CoDES84
Nous aimons cette action :
Coccinelles favorise le bien-être des professionnelles de la petite enfance et des jeunes enfants.

Coccinelles : Intervention préCOCe Compétences émotIonNELles Langagières et relationnelLES

Présentation

L’intervention Coccinelles s’adresse aux enfants ( tranche d’âge : 2-3 ans) accueillis en EAJE (Etablissements d’Accueil de Jeunes Enfants) privés ou publics, l’année précédant l’entrée en école maternelle.

Contexte

Ce projet a été élaboré en réponse à l’appel à projet “action innovante” de l’ARS PACA dans la perspective d’expérimenter via une recherche-action, un dispositif d’intervention précoce en mobilisant les CPS des professionnelles, des parents, et des enfants. Il a été réalisé en partenariat avec l’AFEPS (Association francophone d’éducation et de promotion de la santé). Il s’inspire de les «Outils CPS Mindful».

Les objectifs

L’objectif principal est de renforcer les cps des jeunes enfants accueillis en EAJE.

Les objectifs spécifiques s’articulent autour du renforcement des CPS des professionnelles et des parents.

Les objectifs opérationnels se déclinent :

  • Pour les professionnelles : par des temps de pratiques. Ces temps comportent 3 jours de formation (deux référentes par structure) pour les professionnelles et le recours à des exercices à réaliser soit en auto-passation soit en équipes. Ces exercices sont disponibles dans la mallette Coccinelles. Elles bénéficient en complément une fois dans l’année d’un temps d’échanges sur leurs pratiques en lien avec les CPS et d’un accompagnement à la construction de leurs outils de transmission (informations délivrées entre les parents et les professionnelles au sujet de l’enfant).
  • Par ailleurs, cette intervention implique la participation des professionnel.les puisque ce sont les deux référentes crèches formées qui forment à leur tour leurs collègues (transférabilité des compétences) et ce sont également les professionnel.les formées qui animent les séances à destination des enfants ainsi que les cafés des parents.
  • Pour les parents : par leur participation à des cafés des parents (3) durant lesquels ils mettent en pratique leurs CPS à travers les activités proposées.
  • Pour les enfants : par des activités animées par les professionnelles présentes dans la mallette coccinelles.

Le financement

Cette expérimentation est financée principalement par l’ARS PACA.

Il est complété par les apports :

  • Le Haut commissariat à la lutte contre la pauvreté
  • La Caisse d’allocations familiales de Vaucluse
  • Le Conseil départemental de Vaucluse

L’évaluation

Le dispositif d’évaluation repose sur une évaluation mixte c’est-à-dire à la fois quantitative et qualitative.

Les expertises mobilisées

Le recours à l’expertise s’appuie sur plusieurs niveaux :

  • celle de chargées de projet du CoDES84
  • celle des institutionnels et des professionnelles de la petite enfance (présence au copil)
  • celle d’un groupe de référentes qui a été constitué. Il s’agit de professionnelles de crèches, de formatrices des futurs professionnel.les, de coordinatrice petite enfance des communautés de communes. Les référentes ont reçu une formation de cinq jours sur les compétences psychosociales et ont pour rôle d’être des « ambassadrices » du projet.
  • la mise en place d’un focus-groupe/parents qui a permis de rédiger un guide support à la mise en oeuvre et à l’animation des cafés des parents
  • celle de l’AFEPS
  • sur des références scientifiques qui sont détaillées en fin de page

 

Les compétences psycho-sociales

  • Les porteurs ont été formés aux CPS. La participation du public s’est concrétisée par la mise en place du focus-groupe parents.

La présentation au public destinataire

L’objectif de développement des CPS a été présenté au public destinataire de la démarche sous deux angles :

  • Les crèches étant volontaires, l’intervention est présentée en amont du recrutement des crèches aux institutions soit par le CoDES 84, soit par les « ambassadrices » du projet. Puis lorsque les crèches se portent volontaires par la voix de leur direction, le projet leur est expliqué plus en détail.
  • Concernant les parents, les crèches impliquées ont pour mission d’en parler aux parents et de leur présenter le projet. Par ailleurs, l’intervention est présentée pendant le temps des transmissions, au moment où les parents récupèrent leur enfant. La période du COVID pendant laquelle l’intervention a été déployée n’a pas permis de faire des présentations générales du projet auprès des parents comme il était initialement prévu dans le projet. La présentation par les directrices de crèches lors des transmissions est ici une adaptation au contexte.

Les cps visées :

  • Savoir s’auto-évaluer positivement
  • Savoir être en pleine attention
  • Connaître, identifier et exprimer ses émotions
  • Faire face à son stress et renforcer ses émotions agréables
  • En situation de crise, réguler ses émotions désagréables
  • Communiquer de façon positive

Les activités structurées :

  • Au niveau des professionnelles : Un guide de formation des professionnelles référentes Coccinelles est mise à leur disposition pour former leurs équipes. Ce guide structure pour chaque CPS le type d’activité à proposer et la durée.
  • Au niveau des enfants : la mallette Coccinelles propose des activités spécifiques qui viennent compléter les recommandations en termes de posture dans les pratiques informelles.
  • Coccinelles propose de mettre en place une régularité des activités tout au long de l’année à la fois pour les enfants et pour les professionnelles.

Le programme au regard de la promotion de la santé

En matière de compétences et de posture des professionnelles.

L’approche active et expérientielle utilisée dans le cadre de la formation des professionnelles-référentes contribue à identifier leurs propres CPS qui sont mobilisées dans l’exercice de leurs pratiques professionnelles. Cette approche est adossée à des outils concrets. Ils facilitent l’émergence d’une posture réflexive sur leurs CPS et permettent de distinguer celles qui sont à consolider.

La cohérence éducative est prise en compte puisque les adultes en position d’éducation sont formés. Ce qui est le cas de l’équipe de crèche. Il est important également que les parents soient formés. Cet axe est prévu dans Coccinelles.

Les conditions matérielles et organisationnelles

L’outil Coccinelles proposer d’exploiter les outils déjà utilisés par les professionnelles (imagier des émotions, albums jeunesse…).

La dimension de formation par les pairs et les activités proposées à destination des enfants et des parents nécessitent la mise en place d’une organisation adaptée au sein de la crèche. (cf repères pour l’action/environnement favorable).

Implication du niveau politique :

Le principal financeur (ARS PACA) soutient le déploiement à la fois par l’ouverture d’appel à projet qui favorise l’innovation et par la reconduction du programme.

Le conseil départemental a également apporté un soutien logistique qui a permis d’atteindre les professionnelles.

La mobilisation du Haut commissariat à la lutte contre la pauvreté témoigne de leur adhésion confiante dans le potentiel de ce programme à contribuer à la réduction des inégalités sociales de santé.

Références scientifiques mobilisées :

Lamboy, B. (2018). Implanter des interventions fondées sur les données probantes pour développer les compétences psychosociales des enfants et des parents : enjeux et méthodes [*]. Devenir, vol. 30(4), 357-375. https://doi.org/10.3917/ dev.184.0357

Lamboy, B. & Guillemont, J. (2014). Développer les compétences psychosociales des enfants et des parents : pourquoi et comment ?. Devenir, vol. 26(4), 307-325. https://doi.org/10.3917/ dev.144.0307

Fortin, J. Développement des compétences psychosociales chez l’enfant. In M Roussey O., Kremp pédiatrie sociale ou l’enfant dans son environnement. Paris, Doin édit, 2004.

Lamboy B ., Clément J., Saias T., Guillemont J. Interventions validées en prévention et promotion de la santé mentale auprès des jeunes : une revue systématique. Santé Publique, 2011, vol 33, n°6, p113-127

Lamboy, B., Shankland, R. & Cardoso, T. (2016). Prévention et promotion de la santé mentale chez les enfants par le développement de la pleine conscience et des compétences psychosociales. Dans : Estelle Fall éd., Introduction à la pleine conscience (pp. 187-205). Paris: Dunod.

 Argyle M. (1983). The Psychology of Interpersonal Behaviour. London: Penguin. Argyle M. (1994). Les compétences sociales. In S. Moscovici (Ed.), Psychologie sociale des relations à autrui (pp. 87–118). Paris: Nathan.

Lamboy, B. La Démarche EValuation/Action. DEVA. IXème Congrès de l’AFPSA (Lyon), 15/12/2016.

World Health Organisation (WHO). Preventing violence by developing life skills in children and adolescents. In: Violence prevention: the evidence. Geneva: WHO, 2010: p. 27-43. En ligne : ww.who.int/violence_injury_prevention/violence/4th_ milestones_ meeting/evidence_brie­ ngs_all.pdf Mangrulkar L., Whitman C.V., Posner M. Life skills approach to child and adolescent healthy human development. Washington DC: Pan American Health Organization, 2001 : 61 p. En ligne : http:// hhd.org/sites/hhd.org/­ les/paho_lifeskills.pdf

Monteil JM (1997). Eduquer et former, Perspectives psycho-sociales. P 217, PUG.

Lewin K. (1959). Psychologie dynamique : les relations hu[1]maines. PUF

Florin A. (2020). Le développement du langage. 2ème édition. Dunod

https://codes84.fr/actions/competences-psycho-sociales/coccinelles-intervention-precoce-competences-emotionnelles-langagieres-et-relationnelles

 

Cette ressource vous a-t-elle été utile ?

Espace commentaires