Publié le 13 octobre 2023

Mise à jour le 29 novembre 2023

Les racines de l’estime de soi : apports de la théorie de l’attachement

Ajouter aux favoris :

Région
- National -
Public
Adolescent
Adulte
Enfant
Jeune adulte
Jeune enfant
Malade chronique
Parent
Personne âgée
Personne en situation de handicap
Personne en situation de précarité
Personne migrante
Population carcérale
Professionnel de santé, du social, de l'éducation
Milieu de vie
Éducatif
Judiciaire
Médico-social
Sanitaire
Travail
Thématique
Activité physique
Addictions
Alimentation
Climat scolaire
Approche transversale
Risques psycho-sociaux
Santé environnement
Santé mentale
Vie affective et sexuelle
Type de ressource
Les ressources documentaires
Éditeur
Devenir, Médecine et Hygiène
Auteur
Guédeney Nicole
Date de publication
Février 2011
Diffusion
En ligne
Types de documents / supports
Article et revue

Présentation

Guédeney N. Les racines de l’estime de soi : Apports de la théorie de l’attachement. Devenir, vol. 23, février 2011, pp. 129-144.

L’auteur s’intéresse aux différentes dimensions de l’estime de soi et à l’apport de la théorie de l’attachement à la composante interpersonnelle de l’estime de soi. Prendre en compte l’origine développementale de l’estime de soi et sa construction en interaction aux réactions de l’environnement dans les situations de détresse et d’alarme de l’enfant permet de visiter le sentiment de honte de certains adultes, la notion de parentification et la difficulté à supporter l’échec, en particulier dans les professions soignantes.

Cette ressource vous a-t-elle été utile ?

Moyenne
2/5

Espace commentaires