Publié le 03 octobre 2023

Mise à jour le 30 octobre 2023

Parcours renforcement des CPS au collège

Ajouter aux favoris :

Région
Bretagne
Public
Adolescent
Milieu de vie
Éducatif
Thématique
Climat scolaire
Type de ressource
Les programmes et actions
Porteur
Aroeven Bretagne
Nous aimons cette action :
Ce parcours CPS accompagne les adolescents au fil de leur développement. Il est conçu pour s'implanter durablement dans les collèges.

Présentation

Le contexte de l’action

Le parcours de renforcement des CPS a été conçu par l’Aroeven, et est proposé aux établissements scolaires de la Région Bretagne. Il s’inscrit dans un ensemble d’actions réalisées au sein d’établissements scolaires (formation des délégués et éco-délégués, accompagnements à la médiation par les pairs, etc.) qui développent le pouvoir d’agir et les compétences psychosociales des élèves.

Le parcours a été réalisé dans deux collèges, l’un des Côtes d’Armor, l’autre en Ille-et-Vilaine.

Les objectifs de l’action

Objectif principal

Soutenir l’apprentissage d’un socle de compétences psychosociales progressivement et tout au long de la scolarité au collège.

Objectifs spécifiques

  • Proposer un parcours de développement des CPS cohérent et évolutif aux collégiens de la 6ème à la 3ème
  • Sensibiliser, impliquer puis soutenir l’autonomisation de l’équipe pédagogique à l’animation de séances développant des CPS auprès de leurs élèves

Les objectifs propres à chaque niveau sont définis comme décrits ci-dessous :

  • Connaissance et Reconnaissance (6ème)
    • Apprendre à se connaitre
      • Identifier mes gouts, mes qualités, mes capacités, mes compétences et mes limites
      • Prendre conscience de ce qui me rapproche des autres et de ce qui me rend unique
    • Apprendre à connaitre et à reconnaitre les autres :
      • Découvrir les goûts, les qualités, les capacités, les compétences et les limites des autres
      • Aller à la rencontre des autres
  • Relation et Communication (5ème)
    • Distinguer un fait d’une opinion
    • Savoir identifier et accueillir mes émotions et celles des autres
    • Comprendre le lien entre émotion et besoin
    • Être en capacité de formuler une demande (à moi-même ou à l’autre) en exprimant ce qui s’est passé, ce que je ressens, ce dont j’ai besoin
  • Identité et Influence (4ème)
    • Identifier les différents niveaux de perception : de mon image à celle des autres
    • Reconnaître et évaluer ce qui influence mes attitudes et comportements
    • Assumer mes choix, être en capacité de poser des limites et d’accepter ceux des autres
  • Débat et Décision (3ème)
    • Faire l’expérience du débat et développer mon esprit critique
    • S’initier à différents modes de prise de décision collective

Le financement

Les établissements scolaires qui bénéficient du parcours financent l’intervention.

Le dispositif d’évaluation mis en place

Des bilans sont réalisés à chaque séance et à la fin de chaque étape du parcours. Un bilan est également réalisé avec l’équipe éducative, en fin d’année, avec les équipes référentes du projet.

Les expertises mobilisées

  • La nomenclature utilisée pour structurer la progression pédagogique s’appuie sur les travaux de l’Organisation mondiale de la santé de 1993 (voir ici)
  • L’équipe éducative est formée sur la base de la nomenclature de 2021 de Santé Publique France.

Les Compétences Psycho Sociales

  • Les porteurs de l’action sont formés aux CPS, ainsi que les membres de l’équipe éducative avec lesquels l’Aroeven forme un binôme de co-animation.

Les CPS visées

  • Compétences cognitives : Connaissance de soi, Savoir penser de façon critique, Capacité d’attention à soi, Capacité à gérer ses impulsions, Capacité à atteindre ses buts
  • Compétences émotionnelles : Comprendre les émotions et le stress, Identifier ses émotions et son stress, Exprimer ses émotions de façon positive, Gérer ses émotions, Capacité à faire face (coping) en situation d’adversité
  • Compétences sociales : Capacité d’écoute empathique, Communication efficace, Développer des liens sociaux

L’intention de développer les CPS a été présentée de manière explicite à l’équipe pédagogique et aux collégiens.

Le programme au regard de la promotion de la santé

Ces parcours ont été pensés dans le cadre de la mise en place du Parcours éducatif de santé ; ils visent à renforcer les CPS des élèves dans un parcours évolutif et progressif de connaissance de soi et des autres, de la vie en collectivité, du vivre ensemble.

L’enjeu est de rendre les établissements autonomes dans les parcours en passant par la formation des équipes, la coanimation et leur accompagnement.

L’intervention débute par une phase de diagnostic au sein de l’établissement. Puis le projet est présenté à l’équipe éducative dans la diversité de ses fonctions et missions (réunion de présentation en début d’année). Une partie de l’équipe suit une formation sur l’animation d’ateliers sur les CPS, afin 1) de co-animer les séances 2) de faciliter l’implantation de la démarche, des savoirs-faires et savoirs-êtres au-delà de l’intervention de l’Aroeven. Enfin, les élèves bénéficient d’ateliers réguliers au cours de l’année.

Le parcours renforcement des CPS agit donc aux niveaux individuel et institutionnel.

La pédagogie

  • Formation de l’équipe éducative : 6h par l’Aroeven
  • Parcours auprès des élèves d’un niveau de classe en co-animation avec un membre de l’équipe éducative : 3 ateliers de 2h pour chaque niveau

Chaque parcours reprend le renforcement de CPS de manière évolutive :

  • 6ème Connaissance et reconnaissance
    • Apprendre à se connaitre
    • Apprendre à connaitre et à reconnaitre les autres
  • 5ème Relation et communication
    • Distinguer un fait d’une opinion
    • Savoir identifier et accueillir mes émotions et celles des autres
    • Comprendre le lien entre émotion et besoin
    • Être en capacité de formuler une demande (à moi-même ou à l’autre) en exprimant ce qui
      s’est passé, ce que je ressens, ce dont j’ai besoin
  • 4ème Identité et influence
    • Identifier les différents niveaux de perception : de mon image à celle des autres
    • Reconnaitre et évaluer ce qui influence mes attitudes et comportements
    • Assumer mes choix, être en capacité de poser des limites et d’accepter ceux des autres
  • 3ème Débat et décision
    • Faire l’expérience du débat et développer mon esprit critique
    • S’initier à différents modes de prise de décision collective

[pour avoir les détails, voir ici]

Lors de la première séance, les animateurs donnent les objectifs du parcours et reviennent sur les souvenirs des années précédentes (retour avec les élèves sur les contenus qui ont été faits l’année précédente). Par la suite, chaque séance débute sur ce qui a été vécu lors de la séance précédente, et explicite les objectifs du jour.

Les compétences et la posture

Les co-animateurs sont formés aux CPS.

La personne qui intervient en binôme de l’Aroeven connait les élèves, et est en mesure de faciliter le lien entre les activités et la scolarité, entre adultes et jeunes.

La méthode pédagogique est active et ludique : les animateurs partent des savoirs des élèves qui sont enrichis au besoin. Au cours d’une séance, il y a une alternance d’activités qui s’appuient alternativement sur des temps individuels, en petits groupes, et se déroulent debout ou assis. Les élèves sont donc acteurs de leurs séances.

Les méthodes pédagogiques et la posture mobilisées instaurent une relation moins descendante entre enseignants et élèves.

Les conditions matérielles et organisationnelles

Comme le projet comprend en premier lieu la formation de l’équipe éducative, ces parcours permettent d’ancrer des postures pédagogiques favorables aux développement des CPS, ce qui est renforcé par la co-animation.

Dans chaque établissement, la direction finance (donc soutient), mais ne porte pas nécessairement l’action. Un ou une porteur ou porteuse de projet est désigné/e dans chaque établissement (ex : une infirmière scolaire, un proviseur).

Implication du niveau politique

Ces parcours peuvent rentrer dans les modules de 10h d’apprentissages dans le cadre du programme pHARe (ici )

Ils s’inscrivent dans le Parcours éducatif de santé porté par l’Éducation nationale.

L’intervention est financée par l’établissement.

Ressources

Détail des parcours proposés en collège : ici

Plaquette CPS lycée : ici